mardi 17 novembre 2009

Dernière critique de Marie-Pierre


L'usine à lapins

Pas un seul lapin dans cette histoire mais des paumés à foison...Avec une mention spéciale pour Helen, Anjalee et Domino . Tous échoués à Memphis dans l'espoir d'une vie meilleure et tous fracassés par la réalité.
Helen, 40 ans, rêve de son Montana natal et déplore ses années perdues à s'ennuyer comme un rat mort auprès de son septuagénaire de mari , de surcroît impuissan
Anjalee vient de Toccopola , la patrie d'Elvis et végête en vendant son corps dans des bars sordides . Sa particularité : la plupart de ses amants "sérieux" disparaissent ou meurent prématurement et elle a en permanence la police sur le dos.
Quant à Domino, c'est Cosette chez les pédophiles : trouvé dans une poubelle, meurtrier à 15 ans d'une folle furieuse qui le martyrisait, à sa sortie de prison , il se tient à carreau ... mais pas pour longtemps.
L' action , bien construite , s'organise comme une ronde : les personnages ont entre-eux des liens qu'ils ignorent et que le lecteur découvre au fil du récit . La plupart des protagonistes ont un attachement pathologique pour leur chien , les femmes sont nymphomanes et s'ennuient ferme , enfin tout le monde s'imbibe copieusement à longueur de temps...

L'écriture est sobre et les 470 pages du roman sont tout à fait accessibles. Larry Brown ne juge pas ses personnages ,chacun fait ce qu'il peut pour s'en tirer. En fait ils ne peuvent pas grand-chose et ce n'est pas de leur faute . En plus ils paient cher même très cher le moinde écart ...

Larry Brown est né le 09/07/1951 à 0xford (Mississipi). Les six membres de la famille Brown vivent modestement des travaux de la ferme. Un aller et retour à Memphis et la famille se réinstalle quatre ans plus tard à Oxford-
Larry aime les livres grâce à sa mère ainsi que la chasse et la pêche . L'école ne l'intéresse pas trop. A 19 ans, il s'engage chez les Marines, en pleine guerre du Vietnam ... Heureusement,il reste cantonné pendant deux ans dans la caserne de Philadelphie où il rencontre de nombreux vétérans qui vont lui expliquer comment c'était "la-bas". Puis Larry démissionne de l'armée ,se marie et devient pompier en 73 .
En 1980, il écrit ses premières nouvelles ; il mettra 8 ans pour être repéré par un petit éditeur de Caroline du Nord- Algonquin Press-
"Facing the music" en 88 - "Sale boulot" en 89 .
En 1990, Larry Brown se consacre uniquement à l'écriture . Fumeur invétéré avec une fragilité cardiaque familiale, il décède brutalement d'un infarctus à 53 ans .Ses oeuvres principales ,éditées en français (Gallimard Noir) sont "Joe"-1991 - "Père et fils"-1996- "Faye"-2000.
C'est un grand écrivain du Sud.

Amitié et à bientôt
Marie-Pierre

Aucun commentaire: