mercredi 3 février 2010


La Fondation Stern, ses chefs-d’œuvre et ses secrets, vous ouvrent leurs portes…Depuis qu’elle a été licenciée du Louvre, Valentine n’a plus de restauratrice d’art que le nom. Loin des œuvres des grands maîtres, elle est désormais réduite à redorer des croûtes et à gâcher son talent. C’est du moins l’avis du mythique Elias Stern, collectionneur d’art de renommée internationale, qui décide d’embaucher la jeune femme au sein de sa fondation. Car il sait que seule Valentine pourra restaurer le palimpseste qu’il vient d’acquérir… et peut-être révéler ainsi un texte interdit du XIIIe siècle qui a valu à son auteur – Vasalis – de finir sur le bûcher. À mesure qu’elle se penche sur ces pages maudites, c’est tout un monde que Valentine découvre. Confrontée aux érudits de l’illustre Sorbonne comme aux pires trafiquants d’art, elle comprend qu’elle a mis le pied dans une fondation à l’image de son créateur : puissante, mystérieuse, et qui semble tirer toutes les ficelles… Le paradoxe de Vasalis est le premier tome d’une série d’un genre nouveau, qui mêle art et suspense, érudition et aventure, histoire et modernité. Avec une parfaite maîtrise de son sujet, mais non sans une pointe d’humour, Raphaël Cardetti vous donnera envie de découvrir les faces sombres d’un univers fascinant : celui de l’art…

Passionnant! Qu'une envie lire la suite : "Le sculpteur d'âmes"

Aucun commentaire: