mercredi 25 janvier 2012

Christine BRUNET


"Le Dragon Bleu"  de Christine Brunet
Édité par Pierregord



Naples… Des témoins sous protection sont éliminés avec les policiers de leur garde rapprochée. La Force Spéciale Européenne est saisie de l’affaire. 
Axelle de Montfermy, désormais sous les ordres de son ancien amant, chargée d’abord de l’enquête, est très vite écartée.  Elle décide alors de trouver les réponses non seulement à cette éviction suspecte, mais également aux meurtres violents qui fleurissent dans la capitale.
Elle part pour Naples et se trouve très vite aux prises avec une organisation internationale fascisante qui œuvre dans l’ombre pour renverser les gouvernements démocratiques. Les meurtres en France et en Italie semblent liés. Mais l’organisation a déjà placé ses pions et lancé l’action terroriste la plus vaste jamais imaginée. L’histoire est en marche.
Axelle joue alors contre la montre pour découvrir les chefs de réseaux et éventer leurs plans. Les indices mettent à nu des secrets trop longtemps cachés, des complicités insoupçonnées et lui dévoile une partie pas très reluisante de sa propre histoire familiale. 
Cette enquête entraîne les héros malgré eux dans une spirale de haine et de violence dont ils ne sortiront pas indemne.




Née dans le sud de la France, elle passe toute son enfance à Aubagne, patrie de Marcel Pagnol. Passionnée de langues, elle poursuit alors des études qui l'amènent à Prague, à l'université Charles où elle perfectionne son tchèque et son russe puis au Caire où elle tente d'apprivoiser la langue arabe.
Elle part en Bourgogne puis en Grande-Bretagne. C'est à Preston qu'elle commence à écrire, d'abord des récits de science-fiction puis des romans d'aventure et des thrillers. Enfin, elle s'essaie au roman policier. Son premier polar, Nid de vipères, est édité en Belgique à compte d'éditeur, aux Editions Chloé des lys. Le second est paru également cette année aux Editions du Pierregord. Son titre: Dégâts collatéraux. En 2012, un troisième polar sera édité aux Editions du Pierregord.


SPSP : Enfin le troisième opus! On y retrouve le rythme du premier roman. On participe, avec Axelle,  à l’enquête dans les méandres d'une secte de fous criminels  et l'on voudrait ouvrir les yeux de Nils.. Dommage qu'il soit aveugle. Une trilogie à lire avec plaisir.

1 commentaire:

christine brunet a dit…

Merci pour cette lecture !