mardi 15 janvier 2013

Jacques-Olivier BOSCO



Aimer et laisser mourir  par Jaques-Olivier BOSCOEdité chez Jigal
On dit d’Amanda qu’elle est la femme de tous les hommes… On dit du Maudit qu’il a dormi dans le lit du diable… Entre eux deux, et face au monde de dingues qui les entoure, ça sera à la vie, à la mort… Partis délivrer la sœur d’Amanda séquestrée par un réseau de proxénètes de l’Est, ils vont s’unir, s’aimer, se combattre et affronter le mal absolu, celui que tous surnomment Le Boucher ! Des cartels de Bogotá aux sinistres fermes des environs de Zagreb, des palaces de la côte aux clubs VIP des beaux quartiers parisiens, l’amour sera passionnel, la guerre totale, l’épopée sanglante, les corps cabossés et les âme meurtries…

Notre avis :On retrouve l'atmosphère de "Et le mort se lèvera". Nous comprenons mieux l’âme du héros. Pourquoi aucun metteur en scène ne s'est penché sur une telle histoire. Un film en noir et blanc....


Aucun commentaire: