lundi 11 mai 2015

Maurice GOUIRAN


Une nuit trop douce pour mourir  de Maurice Gouiran
édité par Jigal


À Marseille, l’été n’en finit jamais. Mais la douceur des nuits phocéennes habituellement ponctuées par les traditionnels règlements de comptes à la kalach’ est brutalement perturbée par un mystérieux tueur qui s’attaque sauvagement aux jeunes bourgeoises des quartiers Sud. Curieusement, le modus operandi de ces meurtres ressemble étrangement à celui de Jack l’Éventreur… Clovis, en mission officieuse, décide alors de quitter son havre de paix et ses collines pour tenter, entre deux frivolités, d’y voir plus clair. La tension monte, la ville a peur jusqu’à ce que l’on découvre que les malheureuses s’étaient toutes rendues en Ukraine quelques mois plus tôt. Drôle de destination pour des vacances…

Biographie: Maurice Gouiran est un écrivain français né le 21 mars 1946 au Rove (Bouches-du-Rhône), près de Marseille, dans une famille de bergers et de félibres.

Spécialiste de l'informatique appliquée aux risques et à la gestion des feux de forêts, il est appelé comme consultant par l’ONU. Il enseigne également à l’université.
Son premier polar, La nuit des bras cassés, paru en 2000, reçoit le prix Sang d'Encre des lycéens de la ville de Vienne
Marseille, la ville où est mort Kennedy ,lauréat du prix SNCF du polar à l'été 2005.
Sous les pavés la rage est couronné par le prix Virtuel du Polar 2006 

SPSP: Un roman qui sent bon le Marseille que l'on aime avec toute sa diversité. Il sent aussi la brousse du Rove. L'intrigue nous tiens en haleine avant de comprendre les motivations du tueur. La fin n'est pas pas trop morale mais notre monde l'est il avec l'argent roi. Dommage qu'il y ait quelques ficelles :les filles qui profitent de leurs charmes (pour être prude), les flic ripoux, et autres.Mais un roman agréable à lire






1 commentaire:

lcheraud a dit…

Bonjour,

Si tu pouvais prendre une minute pour répondre à ce questionnaire autour du polar, ça m'aiderait beaucoup pour ma formation. N'hésites pas à le partager si tu connais d'autres adeptes de romans policiers.

Voici le lien du questionnaire : https://lcheraud.typeform.com/to/Nh2jwf

Merci beaucoup