jeudi 23 juin 2016

Frédéric TADEI

Badland  de Frédéric Tadei
Edité par Albin Michel

Plutôt mourir que de renoncer à la terre de ses ancêtres ! Indienne blackfoot aussi butée que richissime, la belle Tina est prête à tout pour racheter ces terres aux blancs et les restituer à sa communauté. Surtout que sur le point d’accoucher, elle a besoin de racines pour son enfant. Elle, qui les a longtemps cherchées les siennes, part braver les blizzards du Montana pour récupérer, avant qu’il ne soit trop tard, ces milliers d’hectares et leur précieuse mine d’or objet de toutes les convoitises.
Laissant son mari , l"ex journaliste, Nicolas Dennac, sans nouvelles et fou d'inquiétude.
Témoin d’un attentat perpétré en plein rodéo à Las Vegas, Nicolas se retrouve pendant ce temps dans le collimateur du FBI, qui le soupçonne d’en savoir un peu trop sur cette affaire
pas très claire…
Du Nevada aux montagnes enneigées de Dickey Creek, entre traque terroriste, magouilles politiques, grizzli affamé et reconquête de biens volés, 

Biographie : Frédéric Andréi débute une carrière de comédien en 1978. Tout en continuant à jouer au théâtre et au cinéma, il passe à la réalisation de fictions et de documentaires. Il est également scénariste.
Riches à en mourir (Albin Michel, 2014), son premier roman, figurait dans la short-list du prix Quais du polar / 20 minutes.


SPSP : Nous retrouvons le couple déjanté et prêt à tout de Riches à en mourir. Bien documenté sur les  problèmes des peuples Amérindiens. Un polar aussi jubilatoire que le premier roman de Frédéric Andrei. L'amour sous toutes ses formes reste le gagnant dans cette histoire où les méchants finissent par perdre






Aucun commentaire: