lundi 20 juin 2016

Olivier NOREK

Surtension  d"Olivier NOREK
Edité par Michel Lafon


On retrouve les personnages des deux premiers romans d'olivier Norek "Territoire»" et" Code 93"
Le capitaine Coste et son équipe. L'histoire débute dans le monde carcéral, la prison de Marveil, plus grand centre pénitentiel d'Europe où il suffit d’être petit ou plus maigrichon, pour être la victime de viol par ses codétenus,  des matons désabusés impuissants voir complices pour certains.
On fait la connaissance de Nano, jeune corse, emprisonné suite à un braquage, entouré de vrais
malades mentaux. Il y a: boyan Mladic: ancien militaire serbe, incendiaire, très impressionnant qui semble protégé  par certains surveillants. On devine que dans l'ombre quelqu'un tire les ficelles.
Scalpel: accusé d'assassinat. Doucey: une belle ordure. soupçonné de pédopornographie
Dans cette prison, Nano, jeune homme fragile, va souffrir. La nuit, il rêve de corse et de méditerranée et son seul espoir réside dans Alex sa sœur qui est prête à tout pour le sortir de là.
On suit plusieurs événements qui vont progressivement trouver un lien et se regrouper.
Une évasion organisée pour faire sortir un détenu.
Une histoire d’enlèvement, de rançon.
Comment cinq criminels, un pédophile, un assassin, un ancien légionnaire serbe, un kidnappeur et

un braqueur se retrouvent t’ils dans une même histoire? 

Bioggaphie : OLIVIER NOREK, lieutenant de police à la section enquêtes de recherches du SDPJ 93 depuis dix-sept ans, auteur de Code 93, Territoires et Surtensions, trois polars largement salués par la critique et le public. Surtensions a remporté Le Prix Le Point du polar européen en 2016.

SPSP : On retrouve la criminalité des banlieues et on fait la connaissance d'une bande de braqueurs qui sont les principaux adversaires de l'équipe du capitaine Coste.
Des deux cotés de la loi, enquêteurs et délinquants,  les enquêtes sont prenantes
Dans ce roman olivier Norek nous dépeint la réalité tout au long d'une intrigue bien ficelée.
Ses connaissances du milieu policier et de la justice apporte un grand plus au roman.

Aucun commentaire: