vendredi 18 novembre 2016

Nils Barrellon

La lettre et le peigne  de Nils Barrellon
Edité par Jigal

Avril 1945 dans un paysage de désolation, les rues de Berlin sont en  ruines, des êtres hagards errent et tentent de survivre.

Les russes sont là, ils sont partout. On leur a tant dit qu'ils étaient des sauvages sanguinaires, que les rares rescapés sont tétanisés. La rumeur enfle et terrifie les femmes et les enfants.

Anna Schmidt n'a plus rien, elle erre dans les rues dévastées de Berlin à la recherche d'un abri. Elle fuit en emportant ses douleurs et ses secrets dans cette Allemagne partagée. Berlin-Est 1953 : Anna remet une lettre à son cousin Heinrich. Il ne doit pas l'ouvrir, ne sait pas ce qu'elle contient, il devra juste la remettre à Joseph,  fils d'Anna, si un jour celui ci se sentait en danger et venait la réclamer.  
Septembre 2012 : Un gardien de nuit est tué dans un musée d'histoire de Berlin. La capitaine Anke Hoffer du BKA est chargée de l'enquête. Le mobile du crime semble être le vol d'un peigne à croix gammée tristement célèbre.
Quelques mois plus tard, le hasard met Anke Hoffer en contact avec Jacob Schmidt, fils de Joseph, venu au commissariat pour porter plainte après une agression.
Anke Hoffer est très intriguée par son histoire. Jacob sortait d'un club où il avait joué avec son groupe lorsqu'on a tenté  de l'enlever. Depuis, il ne se sent plus en sécurité, il se sait suivi.
Le souvenir d'une lettre dont son père Joseph lui a parlé  lui revient en mémoire. Il décide alors de tenter l'impossible pour la retrouver.
De sombres individus le traquent à travers la France et l'Allemagne, de Francfort à Paris en passant par Berlin ; il va être entraîné dans une course-poursuite démente au cours de laquelle il va découvrir bien des secrets sur ses origines.
Mère française, père est-allemand il est le fruit direct de la guerre froide de la fin de la seconde guerre mondiale.

Biographie: Nils Barrellon est né en 1975 à Bron, dans la banlieue lyonnaise Avant d’obtenir le Capes de Sciences Physiques à 21 ans. Puis c’est l’exil en région parisienne pour ses premiers postes d’enseignant. Nils Barrellon est professeur agrégé de sciences physiques au lycée Rodin à Paris
Il est également l'auteur de de nouvelles et de pièces de théâtre dont l'une a gagné le Prix de la Comédie au Festival de Dax en 2004.
 "Le Jeu de l'Assassin" finaliste du Prix Quai des Orfèvres 2013, du Prix Balai de la Découverte 2014 et du Prix Polar Lens 
2015."La fille qui en savait trop".
2016 "La position des tireurs couchés" et "La lettre et le peigne" 

SPSP: Avec des rebondissements qui fourmillent, Nils Barrellon nous tient en haleine tout au long de son récit avant de terminer sur une fin totalement incroyable. Un auteur dont les romans sont à suivre avec une grande attention.



Aucun commentaire: