mardi 17 janvier 2017

Ian MANOOK

La mort nomade  de Ian Manook
Edité par Albin Michel

Usé par des années de lutte stérile contre le crime, l incorruptible commissaire Yeruldelgger a quitté la police d Oulan-Bator. Plantant sa yourte dans les immensités du désert de Gobi, il a décidé de renouer avec les traditions de ses ancêtres. Mais sa retraite sera de courte durée. Deux étranges cavalières vont le plonger bien malgré lui dans une aventure sanglante qui les dépasse tous. Eventrée par les pelleteuses des multinationales, spoliée par les affairistes, ruinée par la corruption, la Mongolie des nomades et des chamanes semble avoir vendu son âme au diable! La lutte entre la tradition et l'économie de la mondialisation a toujours un perdant. 

Biographie: Patrick Manoukian est un journaliste, éditeur et écrivain. Il écrit également sous les pseudonymes de Paul Eyghar et de Ian Manook. 

Il a reçu le Prix Gulli 2012 pour son roman "Les Bertignac - Tome 1: L'homme à l’œil de diamant" signé sous le nom de Paul Eyghar.
Sous le pseudonyme de Ian Manook, il écrit des polars qui se passent en Mongolie: "Yeruldelgger" (2013) qui remporte le Prix SNCF du polar 2014, "Les temps sauvages", suite des aventures de l'inspecteur Yeruldegger, (2015).

SPSP:  Ce dernier opus des aventures de Yeruldelgger nous laisse avec un goût amer. Un monde disparaît et avec lui ce héros que l'on a aimé dès les premières lignes . Les  grands espaces de Mongolie, le désert ... Une légende naît . 


Aucun commentaire: