mercredi 31 janvier 2018

Elsa ROCH

" Ce qui se dit la nuit" par Elsa Roch
Edité par Calmann Levy


Tout oublier après le cadavre de trop, vingt ans dans la police à collectionner les «ides»: homicides, infanticides, parricides... À peine quadragénaire, le ommissaire
Amaury Marsac a l’impression de porter mille ans de noirceur sur ses épaules. Il n’en peut plus. Il fuit Paris direction le village de ses origines.

Mais alors qu’il renoue avec Elsa, son amour de jeunesse et sa jeune sœur Manon. Une vieille dame est retrouvée morte chez elle, égorgée et tondue, un morceau de tissu bleu cousu au niveau du cœur. Cette femme, c’est Marianne, une  figure bienveillante de son passé. Horrifié, Marsac s’impose dans l’enquête, réveillant ainsi la jalousie d'un ami  d'enfance , lui aussi commissaire...

Biographie : Elsa Roch écrit depuis son enfance, de la poésie d’abord. l’adolescence, une rencontre  change sa vie, celle d’une petite fille autiste dont elle s’occupe pendant son temps libre. C’est ainsi que naît sa première vocation, et qu’elle devient  psy, avec pour spécialisation les troubles autistiques, ceux de l’adolescence, et les addictions.  Parallèlement elle écrit toujours, et découvre le monde du polar. « Ce monde est le mien. Il concentre tout. La vie, l’amour, la mort. » Elle vit près de Grenoble

SPSP : Un roman sombre au milieu des croyances, maléfices et filtres d'amour. L'atmosphère nous  trouble. L’âme humaine nous révèle ses aspects les plus noirs. Le passé fait le présent. Il nous hante toujours comme Marsac qui préfère le souvenir à un bonheur possible. 
J'aime la préface du premier chapitre :
« Tu ne tueras point.L’histoire du genre humain prouve qu’il n’était pas inutile de le préciser » Philippe Léotard

Elsa Roch sera présente au salon le 3 Mars à Saint-Chef

Aucun commentaire: