lundi 12 février 2018

Auteurs Présents le 3 Mars 2018 à Saint-Chef (38)



BARDE-CABUÇON Olivier, pour « Le carnaval des vampires » chez Actes sud
BARRELLON Nils, pour « I invade you » chez Thierry Magnier (jeunesse)
BLANC André, pour « Rue de fantasques » chez Jigal
BLOCIER Antoine, pour « Maëlys et ceux des caravanes » chez Krakoen (jeunesse)
COQUET Gérard, pour « Connemara black » chez Jigal
D’ARGENCOURT Pierre, pour «  B 9060 Histoire d’un flic » chez Ovadia

DUBREUIL P.J., pour « Vous reprendrez bien des clams » chez Vérone
FERNANDEZ Marc, pour « Guérilla social club » chez Préludes
FRIZTCH Sébastien, pour « L’expérience Cendrillon » chez Fin mars début avril
GAVAT Chistophe, pour « Corruption ordinaire » » chez Plon Sang Neuf
HUMBERT David, pour « Karst » chez Liana Levi
L.GORDON Jacques, pour « Some more brexit » chez les point sur les i
LE CORNEC Guillaume, pour « L’île aux panthères » chez Le Rocher
LOUBRY Jérôme, pour « Les chiens de Détroit » chez Calmann Lévy
MASSÉ Xavier, pour « Répercussions » chez IS Edition
MORIZE Jacques, pour « L’inconu de la Tête d’Or » chez AO André Odemard
NAZIM Walid, pour « L’égnimes des arêtes de poisson »
PARIS B.A., pour « Défaillances » chez Hugo et Compagnie
PERRET Vivianne, pour « Houdini, La reine de Budapest » chez Le Masque

PERRIN Gaëlle, pour « Soul of London » Chez Milady
PETIT Gilbert, pour « Fumer tue »
PIOTTO Jean-Baptiste, pour « Sur les traces de l’ange noir »
POUCHAIRET Pierre, pour « Tuez les tous mais pas ici » chez Plon Sang Neuf
ROCH Elsa, pour « Ce qui se dit la nuit » chez Calmann Lévy
RONGY Gérard, pour « Les granges d’en haut » chez Edilivre
ROSTAGNAT Pétronille,  pour « Ton dernier souffle » chez Incartades

ROUSSET Bénédicte, pour « Rue sombre » chez Chum

TERRIER Dominique, pour « Tuez moi demain » chez Carnet à Spirale

SUBIRANA Julie, pour « L’odeur de la peur » chez Les Passionnés de Bouquins
VERICEL Xavier, pour « Donner c’est donner » chez Les Passionnés de bouquins
VERNET Lou,  pour « Un trop grand silence, livre 2 - La virgule » chez Border Line

ZELLWEGER  Mark,  pour « Xtrème préjudice »  chez Eaux Troubles

Aucun commentaire: