mardi 27 février 2018

Guillaume LE CORNEC

" L'ile aux panthères"  de Guillaume LE CORNEC
Edité par Le rocher

Que peuvent avoir en commun un gang international de voleurs de bijoux, un vieux guerrier viking, des Triades originaires de Chine du sud, l'île de Nantes et l'héritage sombre des guerres yougoslaves ?  
Apparemment rien sinon les JAXON - Judith, Amara, Xavier, Oscar et Nicolaï - qui auront fort à faire pour se sortir indemne de ces multiples confrontations.L'imagination, l'esprit de déduction, la solidarité et le courage ne seront pas de trop pour contrer les forces puissantes qui menacent. Signant le renouveau du polar de clan, ce nouveau « Club des cinq » contemporain, jette cinq adolescents : Un hypermnésique, une ninja, une milliardaire sauvant le monde, un hacker hors nome et un serbe mieux entraîné qu'un escadron du GIGN, dans les sous-sols obscurs d'un monde contemporain dangereux et réaliste.

BiographieNantais depuis 2006, ancien journaliste de télévision et de presse écrite, ancien responsable d’édition indépendant, a créé Ustensiles avec Marie Paire en 2007.
Ustensiles est une agence de création éditoriale et de conseil stratégique installée sur l’Ile de Nantes                                                                                                                            Après avoir participé en tant qu’auteur, concepteur ,ou collaborateur à la réalisation de nombreux ouvrages et publications dans le domaine de l’urbanisme, de la santé publique ou de l’économie, « De fer, de machines et de rêves » est son premier ouvrage écrit en nom propre 
Guillaume LE CORNEC, entame désormais une carrière d’auteur de fiction « L’ile aux panthères » est son premier roman Jeunesse.  

SPSP Ce premier roman fait penser à un mélange explosif entre « Le Club des Cinq » ,« Les Six Compagnons », « Fantômette » et une pointe de « James Bond » pour les gadgets et les ennemis à affronter .                                                                                                    Un vocabulaire soigné, une action prenante et crédible (compte tenu des circonstances)... Un rythme soutenu avec des phrases courtes et de l'action à chaque page.                  
Les temps ont changé. L'innocence a d'autres bases aujourd'hui et les gamins sont un peu plus dégourdis  et profitent surtout d'un système de communication et d’'information qui n'a évidemment plus rien à voir avec le timbre-poste ou le téléphone fixe en bakélite.                  Un bon roman d'action qui plaira autant à des adultes nostalgiques qu'à des adolescents épris d'aventure.
Le public du Salon Jeunesse de Montreuil ne s'y est pas trompé. Plus un livre restait à la clôture du salon!   

Il sera bien sur au salon le 3 mars                                  

Aucun commentaire: