samedi 12 mai 2018

Hello!

Du fond de mon fauteuil, je me suis remise à la lecture en attendant l'opération. Je vous propose ces romans.

Scènes de Crimes de Maud TABACHNIK 
édité par De Borée


Des morts en série condamnés par la médecine... Une mère au foyer un peu trop modèle... Un taulard en quête du sens de la vie... Un amoureux en transit dans un village dont on ne revient pas... Gus, Fatima, Jody Solomon ont pour moteur la révolte, la réflexion et l'intelligence. Au péril de leur vie. Arrêtés par les dieux ou le destin, quel peut être leur futur lorsque le présent se fait trop lourd, trop injuste, trop violent ? Tuer ne devient-il pas alors la solution la plus limpide pour faire le vide devant soi ?



SPSP : On présente plus Maud Tabachnik. Ce roman est une suite de nouvelles où tout l'univers de "La Maud" se retrouve. du bel ouvrage et j'ai particulièrement aimé l'humour de la dernière.


Le Lis des teituriers de Bénédicte Rousset
Edité par Elan Sud

Anna et Alphie sont liées au serment de ne communiquer entre elles que d’une façon épistolaire.
Entre Vaucluse et région lyonnaise, nous retrouvons le commissaire Berthier face à un dangereux prédateur.
Les coupables potentiels sont nombreux et l’évidence pas toujours bonne conseillère.

SPSP :  Puisque l'action se déroule en Provence....Il y a des vrais "fadas" sur terre! Nous avons connu Bénédicte Rousset sur notre dernier salon  à Saint-Chef, où elle nous avait présenté son premier roman. Une belle promesse pour ceux avenir... Intuition ,non déçue par son deuxième opus. Une écriture à suivre. 

Une réflexion toute personnelle: comment une femme qui parait frêle peu imaginer des horreurs. et la féministe que je suis: Y a pas que les hommes qui...


Hunter de Roy Braveman 
édité par Hugo Thriller

Plus personne ne s’arrête à Pilgrim’s Rest. Une vallée perdue dans les Appalaches. Un patelin isolé depuis des jours par le blizzard. Un motel racheté par le shérif et son frère simplet. Un bowling fermé depuis longtemps. Et l’obsédant souvenir d’une tragédie sans nom : cinq hommes sauvagement exécutés et leurs femmes à jamais disparues. Et voilà que Hunter, le demi-sang indien condamné pour ces crimes, s’évade du couloir de la mort et revient dans la vallée. Pour achever son oeuvre ? 

SPSP:  Si vous ne saviez pas encore Roy Braveman est le dernier pseudo de Ian Manook alias Jacques Haret alias Paul Eyghar. Derrière toutes ces plumes se cache Patrick Manoukian. Nous avions tant aimé Ian mais Roy est aussi fort. Je pensais paspouvoir remplacer Yeruldelgger mais Hunter est aussi magique. Nous passons de l'Asie aux terres sauvages des Etats Unis. 
Une nouvelle série de thrillers. Un roman qui se dévore de la première ligne à la dernière en espérant que l'on nous dérange pas. Jusqu'au dernier mot vous restez suspendu..vivement les prochains!  

Aucun commentaire: